Actualité de l’industrie

Restez branchés sur toutes les nouvelles de l’industrie du véhicule électrique !

Abonnez-vous à notre infolettre

Informer les consommateurs et faire connaître les artisans de cette industrie est au coeur de nos préoccupations. Abonnez-vous à notre liste d’envoi et soyez à l’affût des événements et des nouveautés qui concernent la mobilité électrique.

Faites-nous parvenir vos nouvelles

Nous vous invitons à nous faire parvenir vos communiqués, et ce, gratuitement. Vous offrez un nouveau produit ou service, vous organisez un événement, vous faites des nouvelles acquisitions, vous décrochez de nouveaux contrats, vous avez des nominations de personnel ou autres, n’hésitez pas, vos nouvelles nous intéressent ! Suggérez-nous une nouvelle. 

Pour les professionnels de l'industrie, rejoignez votre marché en vous donnant une visibilité sur nos plateformes. Cliquez pour télécharger la carte de tarifs.
lundi 20 août 2018

La STL s'offre 10 bus entièrement électriques

Les gouvernements du Québec et du Canada ont confirmé, vendredi, une contribution totalisant près de 10 millions pour l'acquisition de 10 autobus entièrement électriques par la Société de transport de Laval (STL).

Au terme d'un appel d'offres public mené au début de 2018, le constructeur New Flyer a été choisi en tant que plus bas soumissionnaire conforme pour l'acquisition de ces bus électriques à recharge lente pour la STL. L'appel d'offres, mené avec la collaboration de l'Association du transport urbain du Québec (ATUQ), devrait aussi aboutir à la livraison de 30 autobus de modèle identique à la Société de transport de Montréal (STM), qui s'est jointe au contrat en cours de processus.

Cette commande ferme de 40 autobus électriques au constructeur New Flyer, une entreprise du Manitoba, devient ainsi le plus important contrat d'acquisition de bus électriques, à ce jour, au Canada.

Les subventions totalisant 9,6 millions annoncées vendredi par les gouvernements du Québec et du Canada ont été consenties dans le cadre du programme d'immobilisations en transport en commun de la Société de financement des infrastructures locales du Québec (SOFIL), et par le Fonds de la taxe sur l'essence du gouvernement fédéral.

Lire la suite sur lapresse.ca

<< Retour aux nouvelles

+ Partager