Actualité de l’industrie

Restez branchés sur toutes les nouvelles de l’industrie du véhicule électrique !

Abonnez-vous à notre infolettre

Informer les consommateurs et faire connaître les artisans de cette industrie est au coeur de nos préoccupations. Abonnez-vous à notre liste d’envoi et soyez à l’affût des événements et des nouveautés qui concernent la mobilité électrique.

Faites-nous parvenir vos nouvelles

Nous vous invitons à nous faire parvenir vos communiqués, et ce, gratuitement. Vous offrez un nouveau produit ou service, vous organisez un événement, vous faites des nouvelles acquisitions, vous décrochez de nouveaux contrats, vous avez des nominations de personnel ou autres, n’hésitez pas, vos nouvelles nous intéressent ! Suggérez-nous une nouvelle. 

Pour les professionnels de l'industrie, rejoignez votre marché en vous donnant une visibilité sur nos plateformes. Cliquez pour télécharger la carte de tarifs.
vendredi 19 avril 2019

Voiture électrique: Parlons des vraies affaires

Voulant une fois pour toutes dissiper les doutes et les rumeurs au sujet de la voiture électrique, voici un résumé des faits admis par tous les spécialistes en électrification des transports.

Comment l’électricité est-elle produite en Amérique du Nord ?

Celle-ci provient de plusieurs sources : un peu de charbon, de gaz, d’hydroélectricité, de nucléaire, d’éolien, de solaire. Néanmoins, plus le temps passe et plus le parc de production de l’énergie se verdit.

Chez nos voisins immédiats, par exemple, depuis les années 90, l’État de New York a diminué ses émissions de gaz à effet de serre liés à la production d’électricité de 54 %. Celles de l’Ontario ont diminué de 87 %. Même l’Alberta et la Saskatchewan souhaitent verdir leur production d’électricité et fermer leurs centrales au charbon d’ici 2030.

Quant au Québec, tout le monde le sait, nous sommes choyés grâce à notre hydroélectricité. La transition vers des véhicules électriques est non seulement bonne pour notre environnement, elle l’est également pour notre économie. Plus d’un demi-milliard quitte la province chaque mois afin d’approvisionner nos voitures et nos camions en pétrole.

Lire la suite sur plus.lapresse.ca


<< Retour aux nouvelles

+ Partager